Troisième sensibilisation sur la pandémie du Covid-19: L’Uita-Bénin maintient la veille pour zéro infection chez les travailleurs affiliés

Une vue de famille des participants

Pour la troisième fois, l’Uita-Bénin a organisé une séance de sensibilisation sur la pandémie du Covid-19 au profit des organisations syndicales membres. C’était ce vendredi 20 novembre 2020 au Codiam de Cotonou sous la houlette du coordonnateur national, M. Guillaume Tossa. Comme aux deux premières éditions, des matériels de prévention leur ont été distribués avec pour objectif, zéro infection chez les travailleurs affiliés.

Ghislain Gbènakpon

« C’est pour appeler notre attention sur la nécessité de continuer la veille, de continuer à être prudent, à respecter les gestes barrières. Il s’agit donc pour vous de faire en sorte que les travailleurs ne baissent pas la garde parce que nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge pour ce qui est de la pandémie. Elle est revenue plus forte avec la deuxième vague. C’est pourquoi, nous ne devons pas baisser la garde. L’objectif n’a pas changé. A savoir, zéro infection chez les travailleurs des secteurs couverts par l’Uita. Nous restons très attachés à cet objectif et notre International a mis les moyens à notre disposition pour cette troisième sensibilisation ». C’est en ces termes que s’exprimait le coordonnateur du Comité national des syndicats du Bénin affiliés à l’Uita, ( Conasyb-Uita), M. Guillaume Tossa pour lever le voile sur les principales motivations de cette troisième séance de sensibilisation sur le coronavirus organisée par l’Uita-Bénin au profit des organisations syndicales membres.

Une vue de la tribune officielle

Celle-ci a été l’occasion pour rappeler au bon souvenir des responsables des syndicats de base participants, les symptômes de la maladie, les gestes barrières à respecter, le mode opératoire pour amener les travailleurs à continuer de respecter tout ce qui a été préconisé pour contrer la propagation de la pandémie au Bénin. Et c’est la vice-présidente du Comité des femmes des syndicats du Bénin affiliés à l’Uita ( Cofesyb-Uita), Mme Aurélie Egué et M. Gérald Kpamégan du Syndicat des travailleurs de Novotel-Ibis ( Synovo) qui s’en sont chargés.

Symptômes et prévention

On retient comme symptômes de la maladie, entre autres, la fièvre, la toux sèche, la fatigue, des courbatures et des douleurs, une congestion nasale, des maux de tête, des difficultés à respirer et un essoufflement.
Pour ce qui est des gestes barrières, l’accent a été mis sur le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon ou leur désinfection avec du gel hydro alcoolique, le port régulier de masque, le respect de la distanciation sociale d’au moins 1 m, l’éternuement dans le creux des coudes.

Des conseils d’utilisation des masques de protection contre le Covid-19 ont été donnés aux responsables syndicaux. C’est ainsi qu’avant sa première utilisation, les travailleurs sont invités à tremper le masque en tissu dans de l’eau chaude pendant 15 mn, le laver avec de l’eau chaude et du savon et ne le porter qu’après séchage complet. Et avant chaque réutilisation, il leur est conseillé de laver aussi le masque avec de l’eau chaude et du savon. L’accent a été mis sur la nécessité d’utiliser en alternance au moins deux masques par jour.

La Vp/Cofesyb-Uita, Mme Aurélie Egué expliquant la bonne manière de porter un masque en tissu

Sur leurs lieux de travail, les affiliés à Uita-Bénin sont expressément invités à garder leurs masques, à nettoyer régulièrement leurs outils de travail, à utiliser leur propre stylo et éviter d’utiliser les objets d’autrui, à porter leur masque et respecter la distanciation sociale d’au moins 1 m lors des réunions et séances de travail.

M. Gérald Kpamégan du Synovo lors de son intervention

Il faut dire que chaque organisation syndicale affiliée a eu droit à deux ( 2) dispositifs de lavage des mains, quarante ( 40) masques de protection, quatre ( 4 ) gels hydro alcooliques, dix ( 10) savons liquides et vingt ( 20) affiches de sensibilisation. Ces dernières véhiculent des messages sur les symptômes de la maladie, les gestes barrières et les comportements idoines à avoir sur les lieux de travail. « C’est des affiches que nous avons élaborées nous-mêmes et qui sont propres à Uita », précise le coordonnateur Guillaume Tossa.

Remerciements et engagements des bénéficiaires

Les responsables syndicaux de base bénéficiaires de cette troisième sensibilisation sur la prévention du coronavirus ont, à la faveur d’interviews à la presse, remercié l’Uita-Bénin et s’engagent à sensibiliser à leur tour dans leurs milieux de travail.

C’est le cas de M. Victor Tchaou, Secrétaire général du Syndicat des travailleurs de sucre et d’alcool ( Syntrasa) de la sucrerie de Complant du Bénin ( Sucobé) : « Je suis venu ici pour la troisième journée de sensibilisation sur la pandémie de Covid-19 organisée par l’Uita-Bénin. C’est une sensibilisation qui m’a donné beaucoup de leçons sur la prévention de cette pandémie. Je suis très content de tout ce que j’ai reçu comme formation aujourd’hui. C’est une formation qui est bien tombée parce que nous nous apprêtons à lancer la campagne de production de sucre et d’alcool dans notre société. La période regroupe beaucoup de travailleurs venus de tous horizons. On ne sait pas qui est sain et qui ne l’est pas. Donc à mon retour au service, je vais regrouper tous les travailleurs pour un bon compte rendu. Les matériels de protection mis à ma disposition seront utilisés pour prévenir ce mal. L’Uita nous a vraiment beaucoup aidé et nous lui sommes très reconnaissants ».

Le coordonnateur Guillaume Tossa remettant un lot de matériels de prévention et de sensibilisation

M. Marc Edjagon de la Société de transformation industrielle du Bénin ( Sotibé) et secrétaire général du Syndicat des travailleurs de Sotibé ( Syntrasot), lui emboitera le pas : « L’Uita a organisé la troisième séance de sensibilisation de lutte contre la pandémie de Covid-19 au profit des organisations syndicales qui lui sont affiliées. D’abord, je voudrais remercier les organisateurs au niveau international jusqu’au niveau national, spécialement le Coordonnateur Guillaume Tossa et tout son staff qui dirigent l’Uita au Bénin. Plusieurs formations sont organisées par l’Uita au Bénin. Ce n’est pas n’importe quelle confédération. Nous sommes toujours en formation, et spécialement contre le Covid-19, la maladie qui tue et qui jusque-là n’a pas de remède. Nous venons de recevoir des kits de prévention, des dispositifs de lavage de main, des affiches de sensibilisation, des gels hydro alcooliques et de savons liquides. Au retour dans mon entreprise, je vais organiser une Ag à tout le personnel pour lui restituer ce séminaire de formation. Après cette Ag de restitution, la sensibilisation va continuer tous les jours pour amener les collègues à bien se comporter pour prévenir cette maladie afin que l’objectif de l’Uita soit atteint, à savoir zéro travailleur contaminé surtout ceux des organisations syndicales affiliées à l’Uita. ».

Mme Prudence Gnansounou du Syntra-Onab s’est aussi jointe au concert de remerciement à l’Uita-Bénin et d’engagements à rendre compte à la base : « Je voudrais d’abord féliciter l’Uita pour cette formation sur la prévention du Covid-19. Nous avons reçu des kits de lavage de main, des gels hydro alcooliques, des masques et du savon liquide. Nous avons reçu des conseils, des consignes et arrivée à la base, je vais rendre compte ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s