Lutte contre le coronavirus au Bénin: Deuxième séance de sensibilisation des syndicats affiliés à l’Uita

Une vue de la tribune officielle

( Remise de matériels de prévention aux travailleurs)

L’ Union Internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration du tabac, du catéring et des branches connexes, ( Uita) reste toujours préoccupée par la situation que vivent ses travailleurs membres avec la pandémie du coronavirus. C’est ce qui justifie la deuxième séance de sensibilisation des dirigeants des organisations syndicales du Bénin affiliées à l’Uita sur la Covid-19 ce mardi 9 juin 2020 au Codiam de Cotonou. Une initiative du Comité national des syndicats du Bénin affiliés à l’Uita (Conasyb) et du Comité des femmes des syndicats du Bénin affiliés à l’Uita ( Cofesyb) qui s’inscrit dans le cadre du Projet Éducation et Organisation Syndicale et du Projet Régional des femmes Uita évalués à 3 millions de FCFA. Des matériels de prévention contre la pandémie ont été remis aux syndicats membres du Conasyb.

Ghislain Gbènakpon

2 dispositifs de lavage des mains, 10 flacons de 1litre de savon, 5 flacons de 500 ml de gel hydro-alcoolique, 50 masques estampillés Uita et 20 affiches de sensibilisation. Voilà ce que chacune des 13 organisations syndicales affiliés à l’Uita ont reçu du Conasyb et du Cofesyb ce mardi dans le cadre de cette deuxième séance de sensibilisation sur la pandémie du coronavirus. Comme la précédente, celle-ci vient marquer le soutien de l’Uita aux travailleurs affectés ou infectés par la Covid-19 dans les différents secteurs d’activités qu’elle couvre. « Nous avons des travailleurs qui sont à la maison depuis 2 mois sans salaire, certains en reçoivent 30%, certains 50 % etc. Mais lorsqu’on entame votre revenu mensuel, ça veut dire que votre capacité d’assumer votre responsabilité de chef de famille et autres est aussi entamé. Recevez l’engagement solennel de l’Uita à vos côtés », a déclaré le Coordonnateur du Conasyb, M. Guillaume Tossa. Les responsables syndicaux ont été invités à présenter la situation qui prévaut dans leurs unités de production. Dans son intervention, le coordonnateur du Conasyb leur a fait un rappel des gestes barrières préconisés par le gouvernement. Il s’agit, entre autres, du lavage régulier des mains à l’eau propre et au savon ou l’auto désinfection avec le gel hydro-alcoolique, du port régulier du masque pour protéger la bouche et le nez, l’éternuement dans le creux de bras ou dans un mouchoir jetable à usage unique, de l’exhortation à ne plus se serrer les mains, du respect de la distanciation sociale d’au moins 1 m. M. Guillaume Tossa a aussi mis l’accent sur la nécessité d’éviter les déplacements non indispensables ainsi que tout contact avec les proches en cas de fièvre, de toux et de difficulté à respirer. Il n’a pas manqué de particulièrement insister sur les comportements idoines à adopter sur les lieux de travail pour freiner la propagation du coronavirus. « Sur les lieux de travail, il faut toujours porter son masque, nettoyer régulièrement son outil de travail, toujours avoir sur soi son stylo pour ne pas chercher à en prêter et respecter la distanciation physique d’au moins 1 m », a soutenu, le Coordonnateur national du Conasyb.

Attentes de l’Uita en direction des responsables syndicaux

Le Coordonnateur national du Conasyb a levé le voile sur les attentes de l’Uita à l’adresse des responsables des syndicats membres en organisant ces séances de sensibilisation sur la Covid-19. « Il s’agit pour vous de continuer à sensibiliser nos camarades travailleurs parce que jusqu’à ce jour, des gens continuent de penser dans notre pays que le coronavirus est une invention. Et cela n’est pas vrai car la Covid-19 est une réalité, une pandémie qui frappe tous les pays. Il faut continuer de sensibiliser dans les administrations, les entreprises etc. », a déclaré M. Guillaume Tossa. Les responsables syndicaux, poursuit-il, doivent tout mettre en œuvre pour s’assurer du respect par les travailleurs, des mesures barrières prises par le gouvernement. « Notre souhait est qu’au moment du bilan qu’il y ait zéro travailleur touché. C’est l’objectif que nous voudrions partager avec vous. Et cela sera possible quand nous aurons assumé nos responsabilités parce que les travailleurs nous ont fait confiance en nous plaçant à la tête de nos différentes organisations syndicales. Donc nous avons l’impérieux devoir de continuer à les sensibiliser », a soutenu M. Guillaume Tossa. Il est aussi question pour les responsables syndicaux de cultiver le dialogue permanent avec les employeurs dans les administrations et les entreprises pour faciliter le respect des différentes mesures barrières. A ce propos, la présidente du Cofesyb, Mme Nouratou Gambia a brièvement rappelé les revendications de l’Uita face à la pandémie du coronavirus dans les différents secteurs d’activités avant d’exhorter les responsables syndicaux à se les approprier.

Un responsable syndical reçoit ses matériels de prévention contre la Covid-19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s